Coudre le legging Hilda du Livre Homewear

Jan 23, 2022 | Couture, Inspirations | 0 commentaires

Pour cet hiver, je me suis cousu le legging Hilda du livre Homewear de Mango éditions. Un legging cocooning, idéal pour les soirées tranquilles à la maison. C’était aussi l’occasion pour moi d’apprendre à coudre le jersey et de m’exercer à la surjeteuse !

Le patron Hilda

Le legging Hilda est un basique qui se veut confortable et épouse le corps. Pour cela, Slow sunday conseille de le coudre dans du tissu maille, ainsi il sera davantage élastique. Le patron est composé de cinq pièces : deux jambes devant, deux jambes dos et une ceinture. Le plan de coupe est donc très simple à comprendre.

 

Livre homewear slow sunday

Le livre Homewear détaille les différentes étapes de confections du legging avec, à chaque fois, une image et du texte. Même si ce projet est relativement simple,  j’aurais parfois aimé avoir plus de précisions lors des différentes étapes.

Fiche projet couture

Avant de commencer chaque projet, je réalise une fiche récapitulative sur laquelle je note plusieurs éléments.

Cahier de couture - legging hilda

En premier, j’ajoute le nom du patron, le tissu choisi et la mercerie où je l’ai acheté. J’ai d’ailleurs choisi un tissu crème en jersey de chez Pretty Mercerie. Je ne suis habituellement pas particulièrement fan du tissu en jersey pour les vêtements du quotidien, mais pour les modèles homewear je trouve cette matière parfaite.

Dans un second temps, je réalise un croquis sur l’application Procreate installée sur ma tablette. Cette étape me permet de savoir si le rendu sera vraiment celui que j’avais en tête. Je note ensuite le matériel qu’il me faut et le coût total du projet. Cette fiche me permet d’avoir tous les éléments essentiels à portée de main avant de débuter la couture, mais aussi de pouvoir réutiliser simplement le patron à l’avenir.

Matériel

– 1.20m de tissu jersey uni fine côte gratté couleur crème et corail chiné de chez Pretty Mercerie

– 1 élastique de 30mm

– Surjeteuse Pfaff Hobbylock 2.5

– Machine à coudre Pfaff Passport 2.0

– Fil à coudre

Coudre le legging

J’avais vu passer sur Instagram qu’il était préférable de le coudre plutôt une taille au-dessus. Étant entre le 36 et 38, j’ai préféré prendre le 38. En effet, je ne regrette pas ce choix, car même si la matière est extensible, il est très près du corps. D’autant plus que je vais le porter comme pyjama donc je le veux confortable.

Décalquer le patron

Le patron se trouve sur l’une des deux feuilles de patrons à taille réelle du livre. D’autres modèles étant également sur cette planche, il faut donc faire bien attention de décalquer les pièces à la bonne taille. Je trouve personnellement cette étape un peu fastidieuse et assez longue lorsqu’il y a plusieurs patrons sur une même feuille. 

Couper le tissu

 tissu jersey uni fine côte gratté couleur crème et corail chiné

C’était la première fois que je cousais du jersey et c’est une matière réputée pour être assez difficile à apprivoiser. Lorsque l’on découpe le tissu, il y a plusieurs précautions à prendre. Il faut notamment couper le tissu lentement et sans l’étirer. La maille peut également s’enrouler, il ne faut pas hésiter à abuser du fer à repasser. Cette étape peut sembler longue mais il est important de prendre son temps.

Astuce : toujours laver le tissu maille avant de le couper, car c’est une matière qui a tendance à se rétracter.

Concernant la découpe de l’élastique, j’ai décidé de prendre les mesures entre le 36-38. L’élastique en 38 était trop grand pour moi.

Assemblage à la surjeteuse et à la machine à coudre

Il s’agit du deuxième projet que je réalise quasiment entièrement à la surjeteuse. Le premier s’est déroulé lors de mon atelier pour coudre un maillot de bain et j’étais accompagnée d’une professionnelle. J’ai acquis peu de temps après cet atelier ma propre surjeteuse, que je dois encore  apprivoiser. Jusqu’à maintenant je l’avais utilisé principalement pour faire des finitions propres sur les accessoires et vêtements. Ce legging c’est donc un réel challenge !

J’ai beaucoup apprécié les étapes d’assemblage des fourches, des jambes et de la ceinture. En revanche, même si ce legging peut être cousu uniquement avec une machine à coudre, je ne pense pas que je m’y serais tentée sans surjeteuse. C’est une matière assez difficile à travailler et la surjeteuse rend la couture de la maille beaucoup plus simple et rapide.

Coudre le legging Hilda - Livre homewear

Couture des ourlets

J’ai été un peu embêté pour les ourlets des jambes. Slow sunday propose de les coudre à la machine avec une aiguille double mais n’en n’ayant pas, j’ai eu du mal à trouver une solution.

Couture ourlet du legging

J’ai d’abord tenté de faire un ourlet à la surjeteuse mais le tissu était trop épais et se cousait mal. J’ai finalement réalisé un ourlet avec un point zig zag à la machine à coudre. Un point qui permet de garder l’élasticité du legging. Je trouve le résultat plutôt bien et discret puisque le fil est de la même couleur que le tissu.

Je suis ravie d’avoir cousu ce legging. C’est un bon projet pour apprendre à coudre de la maille, même si la surjeteuse simplifie l’assemblage. Je ne regrette pas non plus le choix du tissu qui est vraiment doux et agréable. Etant moi-même débutante, je recommande totalement de le coudre. C’est un modèle simple et rapide à réaliser !

Peinture sur bougie

Peinture sur bougie

Que ce soit en été ou en hiver, les bougies sont de véritables éléments de décoration qui apportent une touche chaleureuse à nos intérieurs. Avec ces journées ensoleillées, j’ai eu l’envie de leur donner un look plus estival. Et quoi de mieux que de les personnaliser ? Bougies ornées de fleurs, de cœurs rose et rouge ou encore de motifs géométriques… Vous aussi, personnalisez vos bougies avec de la peinture acrylique.

Coudre une guirlande en tissu

Coudre une guirlande en tissu

Vous cherchez des astuces pour décorer votre balcon ou votre terrasse ? Vous aimez le style guinguette ? Découvrez un tutoriel pour coudre une guirlande en tissu ! Un projet couture simple et rapide, qui vous permettra d’apporter une ambiance cosy et une touche de couleur à votre balcon.

3 DIY déco avec de l’argile

3 DIY déco avec de l’argile

En plus d’être une matière brute et naturelle agréable à travailler de ses mains, l’argile permet aussi de laisser déborder son imagination pour créer des éléments de décorations uniques ! Découvrez dans cet article 3 DIY déco avec de l’argile autodurcissante : un vase, un support photo et une coupelle à bijoux. Des créations minimalistes pour un intérieur apaisant et épuré. 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *